Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Publié par Jagadananda

Le Srīmad Bhāgavatam  

par Sa Divine Grâce
A.C Bhaktivedanta Swami Prabhupada

undefined
  Quatrième Chant 
"La création de quatrième ordre"   

___________________
  Trentième Chapitre:
"Les activitées des Pracetas" 
Verset 35 
Le Krishna katha chasse

 l'angoisse et la crainte
__________________


yatreḍyante kathā mṛsṭās
 tṛṣṇāyāḥ praśamo yataḥ
nirvairaṁ yatra bhūtesu
 nodvego yatra kaścana

 

yatra — où; īḍyante — dont on s'entretient ou qu'on adore; kathāḥ — les paroles; mṛṣṭāḥ — pures; tṛṣṇāyāḥ — d'aspirations matérielles; praśamaḥ — satisfaction; yataḥ — par quoi; nirvairam — l'abscence d'envie; yatra — où; bhūteṣu— parmi les êtres vivants; na — ne pas; udvegaḥ — crainte; yatra — où; kaścana — aucune.
 
 

TRADUCTION

Chaque fois que sont échangés des propos concernant le monde spirituel, les personnes assemblées oublient, au moins pour un temps, toute forme d'aspirations matérielles. En outre, elles ne ressentent plus la moindre envie les unes envers les autres, et elles n'éprouvent ni angoisse ni crainte.

 

TENEUR ET PORTEE
 

Le mot vaikuntha signifie "sans anxiété", alors que l'univers matériel est synonyme d'anxiété. Pour reprendre les mots de Prahlada Maharaja,  sadā samudvigna-dhiyām asad-grahāt : les êtres distincts qui ont élu domicile en ce monde sont emplis d'angoisse. Cependant, tout lieu devient aussitôt Vaikuntha lorsque de purs bhaktas y parlent de sujets sanctifiés touchant à la Personne Divine. Telle est la voie du sravanam kirtanam visnoh qui consiste à écouter et chanter les gloires de Visnu, le Seigneur Suprême. Comme Il le confirme d'ailleurs Lui-même:

nāhaṁ tiṣṭhāmi vaikuṇṭhe
 yogināṁ hṛdayeṣu vā
tatra tiṣṭhāmi nārada
 yatra gāyanti mad-bhaktāḥ

"O cher Narada, à vrai dire, Je n'habite pas Mon royaume, Vaikuntha, et Je ne réside pas dans le coeur des yogis; Je suis là où Mes purs dévots chantent Mon Saint Nom  et parlent de Ma Forme, de Mes Divertissements et de Mes Attrributs. "

L'ambiance de Vaikuntha est donc créée par la présence du Seigneur sous la forme de sons spirituels. Et cette atmosphère est exempte de  peur comme d'anxiété. Les êtres qui y vivent ne connaissent pas la crainte. En entendant les Saints Noms et les gloires du Seigneur, on accomplit des actes de vertu, de piété -  śṛṇvatāṁ sva-kathāḥ kṛṣṇaḥ puṇya-śravaṇa-kīrtanaḥ (Bhāg. 1.2.17) - et c'est ainsi qu'on met fin à ses aspirations matérielles. Le Mouvement du sankirtana inauguré par l'Association Internationale pour la Conscience de Krishna (l'ISKCON) se donne pour but de recréer en ce monde même l'ambiance de Vaikuntha, le monde spirituel, exempte de toute anxiété. Il s'agit donc de répandre la pratique du sravanam kirtanam de par le monde. Dans l'univers matériel chacun envie son prochain. Or, cette envie, cette malveillance bestiale, continuera d'exister dans la société tant que celle-ci sera privée du sankirtana-yajna, le chant des Saints Noms:

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Les Pracetas résolurent donc de toujours rester dans la compagnie de bhaktas, et estimèrent qu'il s'agissait là de la bénédiction suprême pouvant s'offrir à l'homme.

Commenter cet article